Un WE à Montréal

Montréal : OUI Le québécois : NON. Une leçon éclair s’impose pour vous familiariser avant votre voyage. S’en suivra les bonnes adresses d’Yvonne comme toujours!

Chu allé faire du magasinage avec ma blonde. Fallait chauffer l’char pour s’en aller chez l’dépanneur. Elle voulait des patates pilées pour l’diner. Pour m’remercier elle m’a donné un bec.
Comprenez : je suis allé faire du shopping avec ma copine. J’ai du conduire la voiture pour aller chez l’épicier. Elle voulait de la purée pour le diner. Pour me remercier, elle m’a fait un bisou.

Hier à la party j’ai pris une brosse, j’étais en train de crouser mais je me suis rendu compte que c’était une guidoune.
Comprenez : hier à la soirée je me suis saoulé, j’étais en train de draguer mais je me suis rendu compte que c’était une pute.

J’me suis pogné l’cul toute la journée alors qu’avec la belle température j’aurais pu faire une marche.
Comprenez : J’ai glandé toute la journée alors qu’avec le beau temps j’aurais pu aller marcher.

Si quelqu’un s’énerve, dites lui : Grimpe pas dans les rideaux, Brise pas ta chaîne, Garde tes shorts

Yvonne vous souhaite la bienvenue à Montréal et un agréable séjour!

DSC_1586

 

Y aller : Yvonne vous conseille vivement l’avion après avoir testé le bus. Quelques mots pour qualifier le bus : retardataire, inconfortable et fatiguant.
Le bus 120$ A-R de NY comptez 150$ de plus pour l’avion. A vous de voir si 150$ valent la fatigue en moins et tout le reste.

Sur place : Si vous n’avez pas d’ami(e) comme Yvonne vous choisirez Air BNB et les conseils d’Yvonne ICI
On achète une carte de métro pour 3 jours à 20$ c’est l’Occasionnelle : magnétique et pratique.

A faire : Le parc du Mont-Royal qui domine la ville. On y va à l’heure du coucher de soleil avec le bus ou avec le char (plus communément appelé la voiture. Pour se qui ne se « pogne pas l’cul » l’option running n’est pas négligeable. Point de vue au Chalet du Mont-Royal à ne pas rater.

DSC_1705

 

Point de vue Chalet du Mont-Royal.

Chinatown quand on descend le Boulevard St Laurent. C’est à voir mais pas extraordinaire. Comparé à celui de NY vous allez être déçu, ça ne fait aucun doute. Petit détour avant d’entrer dans le vieux Montréal.

DSC_1599

Le vieux Port de Montréal : un des endroit les plus touristique de la ville mais un passage obligé. Les quais ont été aménagés. Une belle promenade s’offre à vous avec une vue sur le pont Jacques Cartier et sa fête foraine.
Les petites îles sont reliées par des ponts, lieux très fréquentés par les amoureux. Avec l’automne, les feuilles prennent une couleur rouge orangé. Sublime!

DSC_1616

Magasiner : Boulevard St Denis où vous trouverez une multitude de petites boutiques et Urban Outfitters. S’en suit les fripes! Boulevard St Laurent vous trouverez une dizaine de friperies. Dont certaines font café. Des piscines de vêtement, des pop corn, des objets en tous genres, des locations de costume… Patin à glace pour aller patiner sur le Lac aux Castors qui n’a jamais vu un Castor de sa vie (soit dit en passant).

DSC_1578

Chaussures : Chez Little Burgundy  au 55 Ave du Mont-Royal. Ugg, Tom’s, Hunter, Nike, Converse. Les grands basiques vous attendent chez Little Burgundy. Un accueil très sympa, typiquement québécois. Yvonne a craqué pour des bottes Hunter avec chaussettes en laine et polaire.

Cuir : L’odeur ne trompe pas. Vous êtes chez M0851 peut être un des meilleur peaucier de la ville. 3526 boulevard Saint Laurent. Les gants fourrés sont divins, les perfectos irrésistibles et les sacs à tomber. Sensibles s’abstenir!

Objets divers et variés : Dans les Dollarama mais aussi dans certains dépôts vous trouverez des petites merveilles. Il faut chercher. Souvent pratique pour les livres de cuisine et les guides de voyage vendus une bouchée de pain. Pour 47$ Yvonne a acheté 20 guides de voyage, deux « mug pull » et un livre de recette.

Magasin de déco : au croisement du boulevard St Laurent et du Mont Royal. Yvonne est tombée en amour avec Turquoise (4461 BVD Saint-Laurent). Un bijou! Des fauteuils en cuir à la patine savamment travaillée, bureau en zinc, luminaires… La wishlist s’est encore agrandie. Gentille Yvonne se décide à partager le site internet avec vous : Turquoise! 

IMG_5212

Restau et fast food : à Montréal c’est la poutine que tu gouteras… Yvonne peu téméraire n’a pas osé. Description d’un de mes colocataire « c’est des frites avec la garniture d’une pizza dessus mais sans la pâte et avec beaucoup de fromage ». Maintenant vous savez à quoi vous attendre.

Sinon il existe bien évidemment des supers endroits pour bruncher, déjeuner et diner à Montréal. Voici une liste non exhaustive de où poser sa fesse pour bruncher.

L’avenue Pour y aller bruncher il faut se lever tôt. Dès 10h la file d’attente se fait longue. Brunch + boisson = 20$. Pensez à faire un détour aux toilettes : incroyables. A éviter : les oeufs de M. Seguin. Chèvre épinards pas vraiment en harmonie cette fois-ci.
922 Avenue du Mont-Royal Est

Schwartz’s
La plus vieille charcuterie hébraïque de Montréal. On y court! C’est une institution. Alors certes la vitrine pleine de buée ne donne pas très envie, pas plus que la devanture mais il faut y aller. On y mange de la viande fumée avec des frites bien sur.
3895 Boulevard Saint-Laurent

DSC_1574


St Viateur Bagel
Bagel en veux-tu? En voilàààà! A l’heure du déjeuner on commande un bagel à emporter ou à manger sur place. Il est accompagné par une salade au choix. NB :  la salade de thon n’est pas une salade verte avec du thon. C’est du thon et rien que du thon.
1127 Mont-Royal Est

Godley & crème
Un super cappuccino à emporter. Connexion WI-FI en libre accès. Seul bémol : pas de terrasse pour les beaux jours. Yvonne n’a pas succombé aux cookies mais ils ont l’air divin.
92 Rue Sherbrooke, Montréal

Pour finir le marché Jean Talon
L’arrêt : Jean Talon sur la ligne orange.
De la viande, du poisson, des huitres, des pâtisseries, des légumes, du fromage… Goinfrez-vous! Ou promenez-vous juste pour le plaisir des couleurs et des senteurs.

DSC_1657

Publicités

Ces voyagistes qui nous vendent du bullshit

Yvonne vous emporte avec elle, direction VA-CAN-CES! Pour certains c’est bientôt; pour d’autres il faudra encore patienter. Mais parfois la patience a du bon. En attendant, Yvonne vous offre un tour d’horizon des sites de réservation en ligne.

Lastminute.com

Comment peut-on dire? Oui ça c’est vintage. Papi Robert s’en servait déjà il y a au moins 100 ans. Le design du site et ses couleurs n’ont pas changé depuis votre CM2 bleu (verte ou rouge peu importe).

Les hôtels sont quand même un peu miteux. Enfin, vous me direz pour la qualité de l’image et sa grandeur on peut chausser les lunettes de myope ou la loupe.

Grand avantage de ce site, c’est tout de même la formule TOUT compris avec avion, train, chien de traineaux, trottinette et hôtel.

Pour avoir testé : lastminute.com ne se fout pas trop de votre gueule. Pour un long WE (4/ 5 jours) vous n’arriverez pas le jeudi soir à 00:29 pour repartir le mardi à 6:50. Et oui, vous aussi vous avez vécu ça. C’était déjà court 5 jours mais on vous l’a encore écourté…

En soit Lasminute c’est le guide du routard du net!

1

Les pros de l’arnaque sur le séjour qui passe de 5 à 3 jours avec l’avion c’est Voyageprivé.com

Malgré le surclassement en chambre premium deluxe maxi best of avec salle de bain et toilettes (mais sans big Mac), voyageprivé.com a de gros problèmes de transport en général.
Une fois sur deux vous allez perdre une journée sur votre court séjour même si vous partez dans un pays limitrophe.

On leur reproche ce manque de choix dans les transports quite à payer un supplément.
En revanche le design du site est relativement bien fait et les offres sont nombreuses. On sait où on va. La recherche est simple et Yvonne adooooore!

Conseil : choisir les offres sans transport. Eh oui, vous n’irez pas à Punta Cana (croyez en Yvonne, vous ne ratez rien) mais vous aurez votre séjour « au complet ».

Capture d’écran 2013-10-08 à 11.26.13

♡ Verychic.com

Le coup de coeur d’Yvonne ou comment partir dans l’hôtel de vos rêves à moindre coût. France, Italie, Espagne, Autriche, Maroc… Verychic.com c’est l’occasion de dormir dans le palais de vos rêves pour quelques nuits. Evidemment certains hôtels restent hors de notre porté mais il y a de bonnes affaires.
Une villa à Florence digne de celle des Médicis, un palais des milles et une nuits à Casablanca, un hôtel design les pieds dans l’eau à Biarritz, un diner à la maison de la truffe à Paris…

Quant au design du site : Yvonne est sous le charme.
Seul problème : pas de transport, verychic.com ne vous assure ni le train, ni l’avion ni la trottinette.

Capture d’écran 2013-10-08 à 11.55.46

Air bnb ou la meilleure façon de voyager partout dans le monde à moindre coût.
La meilleure solution pour voyage et découvrir une ville? Vivre chez l’habitant. Eh oui. Adieu le club de vacances où tu restes parqué comme un mouton à faire la chorée du village et siroter des mojitos au bord de la piscine chlorée.

Air bnb c’est trois solutions :
On loue une maison ou un appartement entier
On loue une chambre dans un appartement ou dans une maison
On loue une chambre à partager dans une maison ou un appartement

Il y en a pour tous les budgets, le site internet est très bien fait. On choisi sa destination, ses dates, ses compagnons de voyage, le quartier dans lequel on souhaite vivre… Si on veut une cheminée, une cave, une piscine, un jacuzzi et tout autre genre de bêtises. Une liste d’appartements et de maisons, le prix, les photos, les commentaires des anciens « locataires ». Vous n’avez plus qu’à faire votre choix.
Pour un road trip : idéal. Pour découvrir les spécialités du pays : idéal.
En fait Air Bnb est aussi un coup de coeur d’Yvonne

Capture d’écran 2013-10-08 à 12.05.10

House trip c’est le même style que air Bnb. Même principe, même avantages. Yvonne adoooooore!
Seule différence, ici vous pourrez louer une chambre mais pas la partager.

Capture d’écran 2013-10-08 à 12.16.02

NB. Sur les sites comme Housetrip.com et Airbnb.com il est possible de mettre son appartement à la location. Eh oui. Pas folle la Yvonne! Pour partir en vacances à moindre coût on loue son appart trop cosy mignon doux-doux et on loue celui d’un autre!
Ou alors, plus simple : on échange !

Bons baisers et bonnes vacances!
Yvonne

Tervist Tallinn

Non, les pays de l’Est ce n’est pas simplement « Là où il y a eu la dictature » « un truc à putes ». C’est aussi une culture très riche qui descend des tsars, de la grande Catherine, de la religion orthodoxe. Yvonne est allée faire un tour en Estonie.

Pas déçue

 

23:00 Arrivée aéroport de Tallinn. A deux heures et demi de Paris, l’Estonie s’offre à Yvonne. Un pays méconnu et sublime. Un dépaysement total pour une semaine loin de l’agitation des grandes villes.
Pratique: Vols directs de Paris ou avec escale à Helsinki.
Deuxième possibilité, le ferry Stockholm-Tallinn qui permet d’admirer les îles éclairées mais également de profiter des nombreuses distractions qu’offrent le ferry.

Premier soir Direction Rakvere à une heure de Tallinn. Petite ville où Yvonne a trouvé toutes les commodités qu’elle souhaitait. Des églises sublimes, des ballades autours des lacs et pour finir le Spa de la ville.

Lac Porkuni

Ballade autour du lac: Porkuni, direction Vaïke-maarja. L’été: baignade pour les moins frileux (Yvonne l’a déjà fait) ou location de barque. L’hiver quand il ne neige pas ou l’été, on en profite pour faire un tour en vélo. Après avoir fait autant d’effort RDV réconfort avec un bon burger Homemade pour la modique somme de 50 cents.
Un tour au Spa de Rakvere, Aqva. Un peu cher mais qui vaut le détour!

Déjeuner & diner: Auberge de Rakvere, suivre la route Tallinna puis Narva. Sur la droite, un petit parking discret. Un gros monsieur sympathique accueille celui ou celle qui voudra se réchauffer à côté du poêle. La carte est estonienne et l’anglais du propriétaire est approximatif. Surprise sur le contenu des assiettes! Mais Yvonne n’a eu que de bonnes surprises. Compter 5€ pour un plat bien copieux et une bière (LeCoq ou Saku, on boit local!).

Auberge de Rakvere.

Auberge de Vaïke-maarja. De Rakvere direction Vaïke-maarja, en entrant dans le village c’est une datcha bleu turquoise (maison de bois en estonien) sur la gauche. En semaine une soupe et un buffet de crudités ne coûtera aux gourmands que 2€40. Les soupes y sont divines.

Lac de Porkuni (Janvier 2012)

Info pratique: L’Art Hôtel situé en plein centre de Rakvere. A côté de la grande place. (+372) 323 2060 Dès 32€
Aqva hôtel & Spa, compter 89€  la nuit (minimum)

Le Lahemaa Rahvuspark à 1h de Tallinn! Un parc national sublime, des routes qui s’enfoncent dans les bois de sapins à perte de vue. Des petits ports, des villages avec seulement quelques maisons de bois…
Forêt Kolga-Aabla

Annecdote : Si vous aussi, vous finissez embourbé dans le parc national au milieu d’une énorme flaque, que vos pieds sont plein de bouillasse, que vous ne vous sentez pas l’âme d’un super pilote de rallye. De un: ne vous aventurez pas dans les petits sentiers, de deux (solution de secours) appelez + 372 5055 309!
Direction Tapurla pour un petit port de pèche. C’est beau, c’est sauvage, c’est « abandonné ». Yvonne a adoré! On y fait des tours de bateau (l’été bien sur).

 

A ne pas rater : Les îles, à l’Est de l’Estonie. Un havre de paix où la mer baltique est reine. Bienvenu à Saarema

63

64

 

 

A tallinn, il faut se rendre au marché.
Des oeuf, de la charcuterie, des vêtements. Y aller tôt le matin pour profiter de l’agitation qui y règne (et des odeurs)

29

30

31

 

J B

BRAZIL

Et oui, comme vous l’avez surement remarqué, le Brésil a le vent en poupe cette année. Alors on se prend quelques jours de congés et on part à la découverte du nouveau monde.

Paris Salvador de Bahia avec escale à Lisbonne sur Tap Portugal
Paris Salvador de Bahia avec escale à Madrid sur Air Europa
( surtout bien regarder les temps d’escales )

Arrivé à Salvador, on découvre le Brésil comme le pays où prendre la route est très dangereux, où généralement les voitures ne s’arrêtent pas au feux rouge, où tu ne porte aucun bijou, où tu ne montre aucun signe de richesse ( non non le port du sac Louis Vuitton n’est pas obligatoire la-bas ). Blague à part, ça donne pas très envie comme ça, mais le Brésil c’est d’abord la richesse du paysage, la culture coloré, et le bonheur de la pauvreté.

On vous conseille en arrivant de vous prendre quelques Caipirinha Maracuja, juste histoire de se foutre dans l’ambiance et se remettre du décalage horaire
( 5h de moins qu’en France ).

B

Pousada, Pousada !
C’est quoi ? Une pousada c’est une auberge de jeunesse, et c’est idéal pour un Paris Brésil abordable. On vous arrête tout de suite avec vos préjugés, ce n’est pas une auberge de jeunesse à la française, avec ton voisin de chambre qui ronfle et qui pète en même temps. Non la bas, c’est tout en douceur, c’est accueillant, tu y manges bien et surtout c’est très propre !

Morro De Sao Paulo
C’est quoi ? C’est une petite ile assez touristique située à 1h30 en bateau de Salvador
( Attention aux marée la traversée peut etre un cauchemar pour les gens sensibles )
Touristique oui, mais pas bling bling, petites caipirinha sur la plage en toute détente, découverte de la plage d’argile, pas de voitures, seulement des petits locaux heureux de vivre, et un milliard de pousada à la demande. Un endroit paradisiaque pour être dépaysé tout en restant civilisé. On sirote y une noix de coco, mange du fromage grillé, et danse la Samba do brazihou.
ACHAT DE RIGUEUR: Les tongs Havaianas, oui c’est un petit peu le string du pied, on s’est toujours dit qu’on en achèterai jamais, mais les gars : ON EST AU BRESIL !
Taxe d’arrivé environ 20 réals soit 7 euros.

B2

BOIPE quoi ? BOIPEBA
Attention nous arrivons à Boipeba, île la plus préservé du Brésil, la moins touristique en somme.
C’est ici qu’il faut aller pour un dépaysement total, ici pas de voiture, on y arrive en bateau ou en petit avion ( direct depuis Salvador compté environ 300 réals ).

B1
Boipeba, c’est l’île la plus brésilienne et considérée comme la plus belle de l’état de Bahia
La bas, pas de chichi, alors certes il n’y a pas grand chose à faire mais c’est idéal pour se reposer, n’imaginez même pas y trouver une barre de réseaux sur votre téléphone, il n’y en aura pas. Balade dans la mangrove en bateau, dauphins et baleines dans la mer, calèches tirées par des ânes sur la plage, bref le rêve !

B3

EC

Destination marrakech

Destination Maroc pour Yvonne. Quelques jours de soleil dans une ville qui ne rime pas QUE avec couscous, chameaux et danse du ventre. Point d’hôtel club pour Yvonne ! Un joli Riad en plein coeur de la Médina à découvrir tout de suite.

Après quelques heures d’avion, avoir passé la douane et toutes les formalités habituelles, Yvonne débarque à Marrakech. Une grande avenue avec palmiers, des murs peints à la chaux, une chaleur de plomb (43°C) mais ces gens d’une gentillesse incroyable.

Pour ces 4 jours, Yvonne dormira au Riad Khôl. Petit oasis de fraicheur avec piscine en plein coeur de la médina. A votre disposition :  une piscine, un petit déjeuner fait de pâtisseries marocaines, de fruits mais aussi un toit terrasse qui domine la médina. Yvonne a savouré cette légère brise affalée sur un transat en bouquinant. Faites en de même !

IMG_3701 Riad khol
121 derb Sidi Ahmed Soussi
Medina
Marrakech Maroc

Seul bémol à ce séjour : le ramadan… Yvonne n’avait pas pensé à ce culte si impressionnant. Un jeûn du lever au coucher du soleil, des appels à la prière et une vénération sans failles. C’est toute une ville qui s’arrête de vivre pour plusieurs temps de prière par jour.

Au delà il y a toujours les souks à épices, à légumes sans oublier les babouches, les cuirs, les étoffes… Attention, malgré leur gentillesse les marocains sont parfois prêts à vous vendre des tapis soit disant faits à la main « c’y l’artisanat ça Madame » ne vous laissez pas prendre au piège! Ici tout est soit disant fait main et artisanal. Avant d’acheter le moindre objet promenez vous ou plutôt perdez vous dans les souks et comparez un peu les prix. N’hésitez pas à négocier.

IMG_3802

Si vous êtes allergique à la poussière et à la pollution vous êtes mal partis. En effet la ville grouille de mobylettes et d’engins à moteur. Avant de traverser méfiez vous, point de trottoirs mais des coins de rue où déboulent des voitures lancées à toute vitesse. Ici c’est la conduite au klaxon!

A visiter : le jardin Majorelle signé YSL. Une petite merveille où les cactus sont rois. Un havre de paix verdoyant. Arrêtez vous au café ou au restaurant pour grignoter quelques spécialités locales.

IMG_3668

Non loin du jardin Majorelle, arrêtez vous au Kaowa, Snack & Juice Bar. Yvonne a adoré les smoothies avec un arrière goût de verveine. Parfait pour se désaltérer.

Les tombeaux saoudiens
On perd toute notion de dimension à travers ces monuments qui ne peuvent qu’appeler au recueil. Des stèles en marbre, de la mosaïque… Un endroit hors du temps à visiter absolument.

IMG_3792

Evidemment vous ne passerez pas au Maroc sans manger un bon couscous ou encore un tajine. C’est bien, c’est beau, c’est Marocco! Plus sérieusement un couscous ne se refuse pas. Oust, les idées qui disent que la semoule est roulée sous l’aisselle. Arrêtez de vous croire plus civiliser que le reste du monde. Ces gens vous donneront des leçons.

Quelques bonnes adresses :
Al Fassia, derrière une entrée qui ne paye pas de mine c’est un accueil chaleureux qui vous attend. Un couscous divin et un service comme chez des amis.
Dar Zellij, une odeur d’oranger dès l’entrée qui débouche sur un patio. Bienvenu dans le palais des milles et une nuits ou plutot dans un Riad du XVIIème siècle. Au milieu du patio ou Yvonne a diné, quatre orangers majestueux recouvrent un bassin et les tables pour garder de la fraicheur.
Yvonne a testé le menu dégustation avec assortiment de crudités présenté dans une dizaine d’assiettes (Ah oui il fat avoir faim). Un couscous agneau qui était DI-VIN puis fruits, puis pastilla aux amandes. Sans oublier le fameux thé à la menthe.

Le meilleur couscous restera celui que tu manges chez l’habitant.

Les restaurant de la place Jamaa el Fna : faites une croix dessus. Cette place est un concentré d’attrape touristes. Entre les dresseurs de serpents, Madame Henné qui va te dessiner sur la peau avant que tu fasses une allergie digne de Madame Michelin et les pizzerias dégueulassent. STOP!

IMG_3766

Comment oublier les massages au savon noir qui laissent une peau divinement douce? Ces gommages à la pierre volcanique qui enlèvent les peaux mortes. Ces doigts de fée et ce bien-être absolu?

IMPOSSIBLE ! Yvonne a testé pour vous un des nombreux SPA de marrakech situé dans la médina. Pas grand chose à dire : un bonheur.
IMG_3755

Dans ta valise n’oublies pas : de l’imodium (il est fort probable que tu ais des petits problèmes gastriques pendant ou au retour), ton passeport, un chapeau/ turban… Conseils d’Yvonne!

Bons baisers
Plus de photos bientôt dans la gallery

Sea, sex and sun

Ce soleil, Yvonne aussi en rêve. Ces vacances c’était un peu « sous le soleil des tropiques, l’amour se raconte en musique, iiiique » mais hélas Gilbert s’en est allé. De retour en France Yvonne redécouvre la pluie, le froid. NEED SUMMER

L’île de la Réunion, un petit coin de paradis français en plein milieu de l’océan indien. Située au sud de Madagascar, cette île offre tout ce dont vous avez envie : la jungle, la mer turquoise, les lagons, les vagues, le surf, la rando, les cascades (et les requins me direz vous…).

Alors les requins… « J’me suis pas fait bouffer » parce que je ne me suis pas baignée n’importe où n’importe quand! Aujourd’hui les requins de la Réunion sont tous munis de puces qui permettent de les géolocaliser.

Les plages

La plus belle plage reste sans aucun doute celle de l’Hermitage au sud de l’île. Un lagon immense et des petits poissons à couper le souffle, partout, partout! Arrêtez vous au milieu du lagon, immobile, laissez vos mains dans l’eau. Surprise, une fish manucure gratos!

33

Au sud-est de l’ile vous trouverez des plages noires, traces de l’activité volcanique de l’île. La-bàs, pas de lagons mais des énormes vagues formées grâce au relief marin (volcanique évidement).
Yvonne ne vous cache pas qu’elle s’est retrouvée dans l’embarras quand elle a perdu son haut de maillot, ses minis boobs à l’air…

Les randos

Inévitable : le cratère du Piton de la Fournaise! Partez tôt, même si c’est haut, il fait chaud, très chaud. Après trois ou quatre heures de marche vous êtes arrivés. Au programme pour Yvonne, pic-nic les pieds dans le vide, vue sur le cratère fumant!
A prévoir : 1L d’eau par personne, de la crème solaire (bien qu’ayant la peau très mate, Yvonne est repartie avec marque du short, du T-shirt et le nec plus ultra la marque des chaussettes).

36

 

 

Valmir une randonnée où vous allez, encore une fois, abuser de la boisson. Après 4h00 de rando sur une crête, il faut trouver le refuge « Chez Valmir ». C’est avec un grand sourire qu’on vous accueillera, punch ou bière à la main. Une chambre sommaire mais impeccable, après y avoir posé vos affaires, direction la douche. La douche? Une casserole un peu vétuste et un bidon d’eau de pluie. Ah oui!
Le mieux reste à venir : le repas fait dans la cheminée de la salle commune et l’apéro! Un rougail exceptionnel préparé par Marie-Jo, servi avec pléthore d’accompagnements. Une fois bien imbibé de rhum vous pouvez partir à la chasse aux tangues en compagnie de Joseph et sa machette!
Le réveil sera difficile, mais la vue tellement belle. La descente sera longue mais le paysage merveilleux et le plouf à l’arrivée tellement beau.

16

 

Pratique il faut louer une voiture. Yvonne avait eut le gros lot : une twingo rose! Un petit bolide rose bonbon pour parcourir la côte.
Côté logement, Yvonne ne voulait pas d’un hôtel aseptisé et avait opté pour une location de maison avec piscine (faut pas déconner non plus) pour 47€ par nuit. Voici l’adresse:
Arnaud ENGELMANN
44 bis lotissement des pêcheurs
97436 Saint-Leu
+262.(0)6.92.65.37.97

Manger!
Le marché de St Paul 
où tu vas manger des samoussas, une tuerie!! Yvonne a testé et s’est empiffrée sur la jetée. L’achat du siècle reste le hamac en toile de parachute : 500g de bonheur! Compter 50€ le hamac pas plus (attention au hamac).
IMG_0758En somme, La good life!

20

L’Iloha Offrez-vous un petit diner jusqu’au bout de la nuit au bord de la piscine illuminée. Yvonne vous conseille le trio de la mer avec homard, langoustes et lotte. Un délice!

Le camion bleu à pizza dans St Leu. Un néon bleu : les meilleures pizzas de l’île peut être! La pizza de la mer est top!

Chez Pinpin au Cap Méchant après avoir admiré les coulées de lave encore fumante. Un petit rougail au bord de la mer ne se refuse pas.

49

Sarah Beach Une terrasse au dessus de la mer où vous dégusterez poissons frais et viande grillée. Des prix tout à fait résonnables.
La varangue Du poisson, du poisson, du poisson!! Délicieux, accueil terrible. On y court!

29

Une dernière pour la route. PLOUF!