To Rome with Love

Chers Lecteurs, 
J’ai passé un moment merveilleux à Rome avec chéri-chéri et je voulais vous le faire partager.
Récapitulons ce qu’il s’est passé durant ces 3 jours fabuleux:
Nous avons beaucoup mangé ( pizzas, focaccia, cacio e pepe,etc..)
Nous avons beaucoup marché ( heureusement chéri-chéri m’a offert des souliers)
Et nous avons vu,..comment dire..quelques oeuvres un petit peu connues..
Et maintenant, place aux images !
[Dear Readers,
I spent a wonderful week-end with chéri-chéri and I wanted to share it with you.
Let’s recap what happened during those fabulous 3 days:
We eat a lot (pizzas, focaccias, cacio e pepe, etc..)
We walked a lot (omg I can’t feel my feet anymore )
We saw some, lets see… well-known paintings like Michelangelo’s.
And now, I’ll share an overview with you !]

SONY DSCChaussures:Converse. Pantalon: Maje. Chemisier: H&M. Perfecto: LynnAdler

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Publicités

Digne d’un film : coney island

Les montagnes russes, la grande roue, la boule mais aussi la mer. L’Atlantique est bel et bien la, au bord de cette promenade longue de quelques kilomètres. Bienvenu à Coney Island !
Island ? elle en fût une avant la guerre. Reliée depuis par une ligne de chemin de fer, le métro etc… à 30 minutes du centre de Manhattan, c’est le dépaysement.

 

Loin des plages sauvages de Rockaway, Coney Island est le cliché de l’Amérique. Fast food multicolores, manèges à sensations, promenade, pier, machines à sous, barbe à papa, bonbons édulcorés qui brillent autant que les manèges.

Un après-midi au grand air, au bord de la mer. Le vent chatouille le nez, le hot dog rempli le ventre. Vous pouvez opter pour le hot dog avec maïs, énorme saucisse ketchup à gogo et oignons frits… Yvonne ne vous conseille pas.

 

coney

Accès : Ligne F et D (orange pour les obsédés de la couleur) Arrêt Coney Island 

Have a nice day !

 

Cendrillon au pays des vaches

Yvonne s’est offert deux jours au calme avec chéri-chéri coeur d’amour. Destination l’Allier. Toi non plus tu ne sais pas où c’est. Tu vas bientot le savoir. Retour au programme de géo de CE1 : l’Allier c’est un des quatre départements de l’Auvergne. L’Auvergne c’est du fromage donc des vaches, des brebis, du pinard (le fameux St Pourcain) et des champs (Beh oui, faut bien donner à manger aux vaches).

Ygrande

Bienvenue au Château d’Ygrande! Un endroit magique pour vivre un rêve de princesse le temps de quelques jours.
Yvonne, ancienne passionnée de poney, avait choisi cet endroit pour son haras, les ballades dans la forêt mais aussi la table. En effet, sur la terrasse en pierre, où la table est dressée, c’est le chef qui te régale.

Ancien de grandes maisons et de certaines ambassades tu vas « te péter le bide ». A tester :  le menu grande dégustation avec deux entrée deux plats fromage, pré-dessert, dessert, café et mignardises.

Un service irréprochable! Un personnel adorable. Une ambiance familiale avec deux chiens qui rodent autour des tables à la recherche d’un bout de foie gras. Cerise sur le gâteau le maître des lieux : présent mais pas trop, prêt à donner bonnes adresses et conseils.

2013-07-22

Un quatre étoiles avec un chef gastro voilà ce qui pouvait combler Yvonne. Petit plus :  le St Pourcain! Le vin du pays qui n’a reçu l’AOC que depuis quelques temps. N’hésitez pas à vous rendre chez les producteurs, qui vous feront déguster quelques verres (Oui, Yvonne a encore picolé).

Toi aussi va picoler dans le chai au Domaine de Bellevue (03500 Meillard) surtout le rouge : St Pourcain Roches Grises. Yvonne te glisse un petit truc pour faire ta crâneuse : ces vins font partie de la sélection de Yannick Alléno (le beau gosse des cuisines du Meurice). Accueil au top et dégustation aussi.

IMG_3858

Si tu n’aimes pas la campagne, le calme, le vin, les animaux, te promener à la campagne : oublie !
Si tu aimes le vin, que tu as besoin d’une mise au vert mais pas trop, n’hésites plus.

Destination marrakech

Destination Maroc pour Yvonne. Quelques jours de soleil dans une ville qui ne rime pas QUE avec couscous, chameaux et danse du ventre. Point d’hôtel club pour Yvonne ! Un joli Riad en plein coeur de la Médina à découvrir tout de suite.

Après quelques heures d’avion, avoir passé la douane et toutes les formalités habituelles, Yvonne débarque à Marrakech. Une grande avenue avec palmiers, des murs peints à la chaux, une chaleur de plomb (43°C) mais ces gens d’une gentillesse incroyable.

Pour ces 4 jours, Yvonne dormira au Riad Khôl. Petit oasis de fraicheur avec piscine en plein coeur de la médina. A votre disposition :  une piscine, un petit déjeuner fait de pâtisseries marocaines, de fruits mais aussi un toit terrasse qui domine la médina. Yvonne a savouré cette légère brise affalée sur un transat en bouquinant. Faites en de même !

IMG_3701 Riad khol
121 derb Sidi Ahmed Soussi
Medina
Marrakech Maroc

Seul bémol à ce séjour : le ramadan… Yvonne n’avait pas pensé à ce culte si impressionnant. Un jeûn du lever au coucher du soleil, des appels à la prière et une vénération sans failles. C’est toute une ville qui s’arrête de vivre pour plusieurs temps de prière par jour.

Au delà il y a toujours les souks à épices, à légumes sans oublier les babouches, les cuirs, les étoffes… Attention, malgré leur gentillesse les marocains sont parfois prêts à vous vendre des tapis soit disant faits à la main « c’y l’artisanat ça Madame » ne vous laissez pas prendre au piège! Ici tout est soit disant fait main et artisanal. Avant d’acheter le moindre objet promenez vous ou plutôt perdez vous dans les souks et comparez un peu les prix. N’hésitez pas à négocier.

IMG_3802

Si vous êtes allergique à la poussière et à la pollution vous êtes mal partis. En effet la ville grouille de mobylettes et d’engins à moteur. Avant de traverser méfiez vous, point de trottoirs mais des coins de rue où déboulent des voitures lancées à toute vitesse. Ici c’est la conduite au klaxon!

A visiter : le jardin Majorelle signé YSL. Une petite merveille où les cactus sont rois. Un havre de paix verdoyant. Arrêtez vous au café ou au restaurant pour grignoter quelques spécialités locales.

IMG_3668

Non loin du jardin Majorelle, arrêtez vous au Kaowa, Snack & Juice Bar. Yvonne a adoré les smoothies avec un arrière goût de verveine. Parfait pour se désaltérer.

Les tombeaux saoudiens
On perd toute notion de dimension à travers ces monuments qui ne peuvent qu’appeler au recueil. Des stèles en marbre, de la mosaïque… Un endroit hors du temps à visiter absolument.

IMG_3792

Evidemment vous ne passerez pas au Maroc sans manger un bon couscous ou encore un tajine. C’est bien, c’est beau, c’est Marocco! Plus sérieusement un couscous ne se refuse pas. Oust, les idées qui disent que la semoule est roulée sous l’aisselle. Arrêtez de vous croire plus civiliser que le reste du monde. Ces gens vous donneront des leçons.

Quelques bonnes adresses :
Al Fassia, derrière une entrée qui ne paye pas de mine c’est un accueil chaleureux qui vous attend. Un couscous divin et un service comme chez des amis.
Dar Zellij, une odeur d’oranger dès l’entrée qui débouche sur un patio. Bienvenu dans le palais des milles et une nuits ou plutot dans un Riad du XVIIème siècle. Au milieu du patio ou Yvonne a diné, quatre orangers majestueux recouvrent un bassin et les tables pour garder de la fraicheur.
Yvonne a testé le menu dégustation avec assortiment de crudités présenté dans une dizaine d’assiettes (Ah oui il fat avoir faim). Un couscous agneau qui était DI-VIN puis fruits, puis pastilla aux amandes. Sans oublier le fameux thé à la menthe.

Le meilleur couscous restera celui que tu manges chez l’habitant.

Les restaurant de la place Jamaa el Fna : faites une croix dessus. Cette place est un concentré d’attrape touristes. Entre les dresseurs de serpents, Madame Henné qui va te dessiner sur la peau avant que tu fasses une allergie digne de Madame Michelin et les pizzerias dégueulassent. STOP!

IMG_3766

Comment oublier les massages au savon noir qui laissent une peau divinement douce? Ces gommages à la pierre volcanique qui enlèvent les peaux mortes. Ces doigts de fée et ce bien-être absolu?

IMPOSSIBLE ! Yvonne a testé pour vous un des nombreux SPA de marrakech situé dans la médina. Pas grand chose à dire : un bonheur.
IMG_3755

Dans ta valise n’oublies pas : de l’imodium (il est fort probable que tu ais des petits problèmes gastriques pendant ou au retour), ton passeport, un chapeau/ turban… Conseils d’Yvonne!

Bons baisers
Plus de photos bientôt dans la gallery

Un week-end à Bruxelles, une fois.

Yvonne l’a annoncé, l’automne est de retour.
Sortez vos bottes et votre K-Way, Yvonne vous emmène dans la capitale de l’Europe, là où quand il ne pleut pas, les Belges disent qu’il fait beau.

 Que faire lors d’un long week-end (pluvieux) à Bruxelles ? Yvonne vous confie ses bons plans.

Partez à la découverte des musées de la Capitale de l’Art nouveau :

Le musée Magritte, ce n’est pas très onéreux, 7Euros l’entrée ( 6euros pour les – 24ans ) et c’est indispensable à visiter si l’on souhaite découvrir la vie de Magritte. En effet, l’entrée donne accès à l’appartement du peintre, l’exposition biographique sur Magritte et l’exposition temporaire. Et le week-end ( ça tombe plutôt bien ) introduction guidée de l’appartement !

Magritte-La-trahison-de-image
Si après cette visite vous avez encore soif de découverte, foncez donc au Musée des BOZAR découvrir l’étonnante exposition de photographie de Annemie Augustjns, choisie pour avoir su mettre en image la beauté de l’architecture moderniste tardive.
( et en plus, c’est gratuiiiiiit )

Capture d’écran 2013-05-30 à 11.29.43

Si vous souhaitez continuer dans la peinture, et traverser le temps grâce aux grand maîtres, ne passez pas par la case photographie mais allez directement voir la rétrospective de Giorgio Morandi. La rétrospective comprend une centaine d’oeuvres et Yvonne vous le dit, vous ne serez pas déçus..  (L’entrée: 10 euros, 8euros en -26 ans)

Still Life 1946 by Giorgio Morandi 1890-1964

Envie de quelque-chose de plus léger et amusant ? Allez vite découvrir le musée du 9ème Art:
Le Centre Belge de la Bande Dessinée . Si vous êtes avec chéri-chéri, vous pourrez l’admirer de connaître tous ces
personnages, « Tintin c’est Hergé ? il est belge ? oh tu connais taaaant de choses, tu es si fort ! »

Entre deux visites, vous pouvez aller flâner au Châtelain, quartier bobo Bruxellois. Allez goûter dévorer, des délicieux LES MEILLEURS cupcakes DU MONDE, accompagnés d’un chocolat chaud de saison, chez Lilicup .
cup-cupcake-pink-vintage-Favim.com-493898_large

 Bon, assez de culture. Passons aux choses sérieuses. Bruxelles est aussi la capitale de la bière et du chocolat et ça Yvonne ne s’y trompe pas !

Lorsque vous irez vous balader sur la Grand Place (attention point culturation : on ne dit pas la GrandE Place mais bien la Grand Place), pensez à passer boire un verre au Délirium. Ce bar est connu pour avoir plus de 2000 bières différentes à sa carte, challenge accepteeed, ou au Floris (juste en face) pour une petite absinthe si vous êtes joueuse et que vous avez vraiment froid aux fesses.

Une fois abreuvée, n’oubliez pas d’aller saluer le Manneken-Pis, en espérant quand même que vous le verrez (trouble) car il est aussi rikiki que votre pochette Jerome Dreyfuss (♥) .

Découvrez la gastronomie en dînant au Vieux Spijtigen Duivel (non ce n’est pas une secte mais un vieux resto typique Belge), où vous commanderez évidemment des boulettes frites, spécialité locale qui n’a évidemment rien à voir avec celles de la cantine, même si c’était quand même bon, ne renions pas notre enfance ! Accompagnées d’un grand cru Bordelais d’une bonne Westmalle ou Waterloo Triple.

N’oubliez pas de ramener des chocolats à vos amis en passant par Marcolini  ou des spéculoos Dandoy  parfait avec un petit thé des plus
réchauffant. Les kilos ne comptent plus, on doit braver le froid hin hin hin.

Pierre-Marcolini-belgian chocolats 2

Bruxelles est aussi fashionista et ses boutiques n’ont rien à envier à sa voisine Parisienne. Dénichez monts et merveilles à Toison d’Or puis descendez vers le Sablon pour chiner chez les antiquaires les plus prisés d’Europe. En espérant que vous n’ayez pas perdu chéri-chéri chez Marcolini, car ses bras si musclés seront bien utiles pour porter votre chaise Louis XVI jusqu’au train.

Alors, prêtes à réserver votre Thalys  /Eurostar  et partir à la découverte de cette ville merveilleuse, en amoureux ou entre amis ?

 Petit plus : 

A tantôt !

Websites:
musée Magritte : X
musée des BOZAR: X
musée de la Bande Dessinée : X