Ces voyagistes qui nous vendent du bullshit

Yvonne vous emporte avec elle, direction VA-CAN-CES! Pour certains c’est bientôt; pour d’autres il faudra encore patienter. Mais parfois la patience a du bon. En attendant, Yvonne vous offre un tour d’horizon des sites de réservation en ligne.

Lastminute.com

Comment peut-on dire? Oui ça c’est vintage. Papi Robert s’en servait déjà il y a au moins 100 ans. Le design du site et ses couleurs n’ont pas changé depuis votre CM2 bleu (verte ou rouge peu importe).

Les hôtels sont quand même un peu miteux. Enfin, vous me direz pour la qualité de l’image et sa grandeur on peut chausser les lunettes de myope ou la loupe.

Grand avantage de ce site, c’est tout de même la formule TOUT compris avec avion, train, chien de traineaux, trottinette et hôtel.

Pour avoir testé : lastminute.com ne se fout pas trop de votre gueule. Pour un long WE (4/ 5 jours) vous n’arriverez pas le jeudi soir à 00:29 pour repartir le mardi à 6:50. Et oui, vous aussi vous avez vécu ça. C’était déjà court 5 jours mais on vous l’a encore écourté…

En soit Lasminute c’est le guide du routard du net!

1

Les pros de l’arnaque sur le séjour qui passe de 5 à 3 jours avec l’avion c’est Voyageprivé.com

Malgré le surclassement en chambre premium deluxe maxi best of avec salle de bain et toilettes (mais sans big Mac), voyageprivé.com a de gros problèmes de transport en général.
Une fois sur deux vous allez perdre une journée sur votre court séjour même si vous partez dans un pays limitrophe.

On leur reproche ce manque de choix dans les transports quite à payer un supplément.
En revanche le design du site est relativement bien fait et les offres sont nombreuses. On sait où on va. La recherche est simple et Yvonne adooooore!

Conseil : choisir les offres sans transport. Eh oui, vous n’irez pas à Punta Cana (croyez en Yvonne, vous ne ratez rien) mais vous aurez votre séjour « au complet ».

Capture d’écran 2013-10-08 à 11.26.13

♡ Verychic.com

Le coup de coeur d’Yvonne ou comment partir dans l’hôtel de vos rêves à moindre coût. France, Italie, Espagne, Autriche, Maroc… Verychic.com c’est l’occasion de dormir dans le palais de vos rêves pour quelques nuits. Evidemment certains hôtels restent hors de notre porté mais il y a de bonnes affaires.
Une villa à Florence digne de celle des Médicis, un palais des milles et une nuits à Casablanca, un hôtel design les pieds dans l’eau à Biarritz, un diner à la maison de la truffe à Paris…

Quant au design du site : Yvonne est sous le charme.
Seul problème : pas de transport, verychic.com ne vous assure ni le train, ni l’avion ni la trottinette.

Capture d’écran 2013-10-08 à 11.55.46

Air bnb ou la meilleure façon de voyager partout dans le monde à moindre coût.
La meilleure solution pour voyage et découvrir une ville? Vivre chez l’habitant. Eh oui. Adieu le club de vacances où tu restes parqué comme un mouton à faire la chorée du village et siroter des mojitos au bord de la piscine chlorée.

Air bnb c’est trois solutions :
On loue une maison ou un appartement entier
On loue une chambre dans un appartement ou dans une maison
On loue une chambre à partager dans une maison ou un appartement

Il y en a pour tous les budgets, le site internet est très bien fait. On choisi sa destination, ses dates, ses compagnons de voyage, le quartier dans lequel on souhaite vivre… Si on veut une cheminée, une cave, une piscine, un jacuzzi et tout autre genre de bêtises. Une liste d’appartements et de maisons, le prix, les photos, les commentaires des anciens « locataires ». Vous n’avez plus qu’à faire votre choix.
Pour un road trip : idéal. Pour découvrir les spécialités du pays : idéal.
En fait Air Bnb est aussi un coup de coeur d’Yvonne

Capture d’écran 2013-10-08 à 12.05.10

House trip c’est le même style que air Bnb. Même principe, même avantages. Yvonne adoooooore!
Seule différence, ici vous pourrez louer une chambre mais pas la partager.

Capture d’écran 2013-10-08 à 12.16.02

NB. Sur les sites comme Housetrip.com et Airbnb.com il est possible de mettre son appartement à la location. Eh oui. Pas folle la Yvonne! Pour partir en vacances à moindre coût on loue son appart trop cosy mignon doux-doux et on loue celui d’un autre!
Ou alors, plus simple : on échange !

Bons baisers et bonnes vacances!
Yvonne

Figatelli et Cie !

Cet été Yvonne met le cap sur la Méditerranée. Premier lieu de RDV : Ajaccio ! Eh oui, la Corse attend Yvonne pour une  semaine de fête entre copain dans une maison sur la route des sanguinaires. Merci la super copine d’Yvonne !

Ajaccio c’est le Sud de la Corse. Des plages sublimes comme au Nord mais pas le même club de foot (et ça ça change tout), pas la même mentalité, pas les mêmes bandes (même si Paoli est partout) mais au final toujours ce même esprit « Corse is not France ».

1

LES PLAGES

Capo Di Fenu dit Capo et prononcé Capo di Fen pour la fête, la plage non surchargée, son eau bleu azur et son esprit sauvage.  Le plus beau spot de surf selon les locaux. En suivant la route des Sanguinaires depuis Ajaccio on prend direction Capo Di Feno (Facile !)

2

Petit Capo pour le calme et la nature.  Situé juste avant Capo di Feno cette plage est la plage du coin, des locaux (tout comme Capo). Des barques de pécheurs, des vieilles planches à voile et toujours cette mer turquoise. Avant Capo tournez à Gauche, si vous dépassez St Antoine (sur votre droite) vous êtes allé trop loin ! Attention en vrai Petit Capo ne s’appelle pas vraiment comme ça…

La plage D’Argent, autrefois réputée pour sa paillote BCBG (dans le bon sens du terme), est devenu l’endroit pour les adeptes du collé-serré. Même si son sable fin et l’eau turquoise restent ses atouts charme, la Plage d’Argent n’est plus ce qu’elle était. Après Porticcio Continuez continuez, toujours tout droit, n’ayez pas peur ce n’est pas une plage qui est sur le bord de la route comme vous en croiserez sur le chemin.

Les inaccessibles pour ceux et celles qui ont un bateau ou qui en loueront un  bateau (Adresse à trouver dans Les sports). Des plages idylliques où vous êtes seul au monde. Vers le Sud en sortant de la Baie d’Ajaccio ou en remontant vers le parc naturel (compter deux heures de navigation juste pour l’aller). Arrêtez-vous où bon vous semble sans déranger les autres.

LA FETE

« Yvonne va à Capo » ou Yvonne va faire la teuf sur la plage ! Tous les WE ou un WE sur deux la paillote de Capo « Le plus court chemin vers le paradis » organise des soirées. De 18h00 à 00h00 tu profites, tu danses, tu essayes de voir le coucher du soleil, la bière et le rosé coule à flot au bord de l’eau.

Les pieds dans le sable viens picoler du rosé (30€ la bouteille) et de la bière (100€ les 20). Conseil d’Yvonne : penser à reserver pour ne pas se retrouver au comptoir. Seul façon : y passer ou connaître LE mec.

3

Le Blue Moon de Porticcio (dit portich’) avec sa terrasse surélevée avec vue sur la mer (Si tu as trop bu tu la verras partout…mais non) est sans doute la meilleure boîte de toute la baie. Musique sympa, ou du moins qui fait danser (Yvonne n’a jamais trouvé Patrick Juvet sympa).

La Rotonde ou le « fais moi peur ». Eh oui, une boite de Casino reste une boite de Casino. Un des principe d’Yvonne : ne jamais y foutre un bel orteil verni (ou pas). Quelques mots pour qualifier cette boite :

1h00 Vide

2h00 Vide

2h05 On ose s’avancer dedans avant de ressortir illico et là : une déco digne de la bibliothèque de Pouddlar. Du rêve !

Le Scud c’est la paillote où tu vas danser jusqu’à 2h00, pieds dans le sable, pieds dans l’eau ou pas pieds du tout. A gouter : les mojitos plutot MIAM trois étoiles. N’abusez pas ils dégomment vite. En face de la Colline du Scudo sur la route des sanguinaires.

LES BOUTIQUES

Ajaccio regorge de petites boutiques où la parfaite Yvonne trouvera son bonheur. Près du Port uniquement des attrapes touristes (« Pinzouillious » ou quelque chose comme ça) où tu pourras acheter des supers bijoux trop vilains à la forme de l’île et autre. La Rue Flech à faire de long en large pour s’habiller et faire du lèche vitrine.

LE MARCHE

A ne pas rater : tous les matins sur la place près du port. Olives Coppa, Lonzu, saucisse Corse, tome de Brebis, Figatelli, Broccio, Tapenade, Tomates séchées, … Ca sent le sud à plein nez ! Avant d’acheter vous pourrez goûter, le brunch se fait au marché. Les fruits et les légumes sont à tomber. Mettez vous au vert (sans laisser la charcuterie de côté) !

Le marché nocturne, ultra touristique, tous les jeudis et vendredis soirs. Toujours sur la place du marché et le long du Port. Certaines boutiques y participent dans la ville, profitez-en.

La boucherie Martellini est un passage obligé ! Yvonne y a acheté des côtes de bœufs de la folie de l’espace. Le boucher est toujours là pour donner ses petits conseils (cuisson, accompagnement et autre). Le jour où tu rentreras dans cette boucherie, à la vue des saucissons/ saucisses corses tu ne pourras pas résister. Et pour la première fois de ta vie, toi aussi, tu dépenseras 18€ dans un sauciflard !

Gelatto le vendeur de glace à la devanture rose te fera fondre (gourmande que tu es) avec ses glaces artisanales. Au bout de la place du marché prendre à droite au niveau du rond point. Une couleur rose bonbon te saute aux yeux ? C’est là !

Petit plus : des serveurs aux yeux couleur océan (oui, Yvonne a décidé d’être gnan-gnan).

LES RESTAU

Toujours à Capo, viens diner au Pirate, la paillote du bout de la plage. Evidemment pieds dans l’eau, Reggae en arrière fond mais surtout LA côte de bœuf ! Inutile d’en commander des tonnes la Classique une pour deux est plus la Normale une pour trois. Cuite au barbecue, servie avec une ratatouille, des pommes de terre de dingues et une petite salade, le tout accompagné d’une Pietra (Bière « Nationale »). Le PARADIS ! Parole d’Yvonne ! Rapport qualité – prix imbattable.

Da Mamma dans le centre d’Ajaccio. Un passage qui descend de la rue Flech et mène à un petit patio : c’est là. Yvonne a testé le Menu Corse à 25€ avec assiette de jambon (Corse évidemment) cannellonis farcis au broccio et sa petite sauce tomate (divine), cabri rôti rosé à souhait, fondant dans la bouche et pour finir une assiette de fromage (qu’Yvonne n’a pas mangé par manque d’appétit).

A Capo « Le chemin le plus court vers le paradis » pour déjeuner uniquement. Simplicité au RDV avec tous les plats, salades à 14€. Des salades gargantuesques ultra fraîches, un carpaccio de saumon huile d’olive citron pesto à tomber et pour finir glaces maison. Testé : ananas et coco. Rien à dire.

Le Macumba toujours sur la route des Sanguinaires. Les pizzas sont incroyables. Toujours les pieds dans le sable et au bord de l’eau, cette paillote offre une carte de pizzas faite maison à la pâte tellement fine qu’on ne la sent presque pas. Quelques plats de poisson (brochettes de la mer, spaghettis aux gambas…). Le tout accompagné d’un petit rosé : évidemment !

Sur le port : NON ! Avant de prendre le ferry du retour Yvonne a testé un restau sur le vieux port Berk !
Des linguinis aux gambas et légumes beaucoup trop grasses, qu’on aurait pu appeler linguinis aux gambas dans une nage d’huile d’olive. Un cheeseburger sans garniture et aux frites surgelées pas très cuites malgré une viande délicieuse. Une trilogie de la mer avec St Pierre – Rougets –Calamars frits et petits légumes. Bien que très gras les légumes étaient bons. Mais faisons court : ce restaurant ne sait pas faire cuire le poisson.

Ps : Les calamars ont rappelé à Yvonne ses années cantine de l’école primaire.

LE SPORT

Première chose à savoir : tu ne partiras pas sans palmes-masque-tuba (dit PMT), parce que, un jour ou l’autre, toi aussi tu voudras voir toutes les dorades et les petits poissons en allant nager très très loin !

La nage. Pas grand chose à dire mis à part que cette activité est praticable partout sans dire « l’eau est un peu froide non ? ». La seule chose qui peut arriver est de croiser quelques méduses ou de se faire chatouiller par les algues.

Le paddle très en vogue en ce moment cette activité sollicite l’éuqilibre un maximum. Avec cette planche de surf qui ressemble à un longboard vous pouvez naviguer loin, au large mais pour cela il faudra ramer. Pagayer ça raffermît cette vieille peau du bras qui pend, disgracieuse à souhait, dont on a honte. Alors avant d’avoir 100 ans et d’avoir vraiment la peau qui pend : on s’y met !

Location : environ 10€ l’heure pour une planche.

Le surf : uniquement à capo, quand le vent souffle. Cette plage merveilleuse se transforme en spot de surf où la zone de baignade reste limite car elle devient dangereuse.

Location :10€ l’heure avec lycra mais sans mono.

Yvonne est confuse… Les photos arrivent sous peu !
Tendres baisers (pour se faire pardonner)

Cendrillon au pays des vaches

Yvonne s’est offert deux jours au calme avec chéri-chéri coeur d’amour. Destination l’Allier. Toi non plus tu ne sais pas où c’est. Tu vas bientot le savoir. Retour au programme de géo de CE1 : l’Allier c’est un des quatre départements de l’Auvergne. L’Auvergne c’est du fromage donc des vaches, des brebis, du pinard (le fameux St Pourcain) et des champs (Beh oui, faut bien donner à manger aux vaches).

Ygrande

Bienvenue au Château d’Ygrande! Un endroit magique pour vivre un rêve de princesse le temps de quelques jours.
Yvonne, ancienne passionnée de poney, avait choisi cet endroit pour son haras, les ballades dans la forêt mais aussi la table. En effet, sur la terrasse en pierre, où la table est dressée, c’est le chef qui te régale.

Ancien de grandes maisons et de certaines ambassades tu vas « te péter le bide ». A tester :  le menu grande dégustation avec deux entrée deux plats fromage, pré-dessert, dessert, café et mignardises.

Un service irréprochable! Un personnel adorable. Une ambiance familiale avec deux chiens qui rodent autour des tables à la recherche d’un bout de foie gras. Cerise sur le gâteau le maître des lieux : présent mais pas trop, prêt à donner bonnes adresses et conseils.

2013-07-22

Un quatre étoiles avec un chef gastro voilà ce qui pouvait combler Yvonne. Petit plus :  le St Pourcain! Le vin du pays qui n’a reçu l’AOC que depuis quelques temps. N’hésitez pas à vous rendre chez les producteurs, qui vous feront déguster quelques verres (Oui, Yvonne a encore picolé).

Toi aussi va picoler dans le chai au Domaine de Bellevue (03500 Meillard) surtout le rouge : St Pourcain Roches Grises. Yvonne te glisse un petit truc pour faire ta crâneuse : ces vins font partie de la sélection de Yannick Alléno (le beau gosse des cuisines du Meurice). Accueil au top et dégustation aussi.

IMG_3858

Si tu n’aimes pas la campagne, le calme, le vin, les animaux, te promener à la campagne : oublie !
Si tu aimes le vin, que tu as besoin d’une mise au vert mais pas trop, n’hésites plus.

Val d’hiver

VAL D’IZZZ LES AMIS

Une très belle station de ski nichée à 1500m d’altitude, plus de 300km de piste s’offrent aux amateurs de glisse.
Ce qui a séduit Yvonne: l’architecture typique savoyarde du village de Val d’Isère et sa vie animée !

IMG_0167

 

Val d’isère c’est aussi l’after ski !
Sur les pistes, passage obligé à La Folie Douce, l’after ski le plus connu de Val d’Isère.
Attention il faudra être capable de redescendre. A défaut de chausser les skis, il reste la solution des oeufs. La musique, le Dj’, une bouteille de vin et des amis, TOUT pour une fin d’après-midi réussie.

Après/ avant un diner au chalet on se rejoint au Café Face dans le centre de Val d’Isère.

Le coin des amis dans le centre de Val d’Isère est un endroit chaleureux où les locaux se retrouvent. Le lieu parfait pour déguster une bonne bouteille de fin et une planche de charcuterie/ fromage (Made in Savoie évidement).

IMG_0150

 

Les restos d’altitude: Situé en haut du télésiège Solaise La Datcha,
la terrasse est ensoleillée et Yvonne avait pris ses quartiers ici le midi !
On conseille les hot-dog, le jambonneau et la tartiflette (du resto).

La Folie Douce est aussi un très bel endroit pour déjeuner, la musique, contrairement au soir y est douce. Le restaurant de fruits de mer est une merveille.

LA boîte: La Doudoune une institution !
Inutile de vous communiquer l’adresse, vous trouverez sans Yvonne. On vous fait confiance.
IMG_0170

Les petits commerçants : l’épicerie des neiges dans la rue centrale où vous trouverez tous les produit dignes d’une épicerie fine.

La boulangerie Chevallot, une institution à Val d’Isère ! Une des meilleurs adresses de la station: pain au Beaufort, quiche tartiflette ou encore des sandwiches divins.
IMG_0186
Ou dormir ?
La location d’un chalet mais il existe aussi des petites adresses de rêve comme le Chalet Colinn. Un chalet perdu au milieu de nul part, une vue sublime et un accueil chaleureux.
On recommande.
IMG_0242
Domaine skiable, sorties nocturnes… Tout pour passer des vacances de rêve entre amis ou en famille.