La Buvette

Des bars à vin il y en a à Paris, mais des bars à vin au décor de Brooklyn… Ajoutez-y quelques notes de Nouvelle Orléans et une brin de folie des années 50. Vous êtes chez Buvette! Au détour d’une rue de Pigalle, Yvonne a découvert ce petit coin de paradis.

l

La Buvette, un nom bien français pour un bar au décor d’outre-atlantique.  Après le boulot, il n’y a pas mieux pour décompresser. Il fait bon, il fait chaud, une petite odeur de charcuterie de qualité vous effleure les narines et vous met en appétit. C’est un parfait mélange entre le savoir faire culinaire français et l’ambiance 5O’s de la Nouvelle Orléans.

La carte des vins et cocktails se présente sous la forme d’un petit calepin des trucs et astuces à boire. Une large sélection de vin accompagnés de conseils (pour ceux qui sont un peu perdu dans la cave…).
Original : pour la vie de tous les jours les propriétaires de Buvette ont cru bon de nous enseigner quelques astuces de la vie quotidienne. Par exemple : une grosse tache de vin sur la nappe blanche brodée de tante Yvonne!

IMG_0439

On y boit, on y discute, on y rit, mais on y mange aussi! Si terroir devait rimer avec un bar, vous êtes à la bonne adresse! Avis aux amateurs, certains produits seront vous surprendre: saucisson à l’huile d’olive, terrine de campagne, mousse de foie de volaille, roquefort travaillé au beurre… Ce drôle d’aller-retour saura charmer les Parigots de SoPi (« South Pigalle »). Plongez et imbibez vous de cette ambiance franco-américaine au 28, rue Henry Monnier 75009.

l2

OUTPUT

Bien loin de l’ambiance du Boom Boom Boom, de l’Electric Room, du Lavo, l’Output tolère Vans,  jeans (troués de préférence), marcels et couvre-chef. Une ambiance qui fait à celle de clubs mythiques comme le Berghain à Berlin.

Moins de 21 ans s’abstenir !
L’entrée est plus que surveillée. Comptez aux alentours de 30$ pour entrer dans cette boîte (oui ça refroidi pas mal…). Promis ça vaut le coup. Tendez votre bras. BIM! Un gros tampon « No photos » vous décore désormais.

Une première salle, qui rime avec minimale. Une mezzanine. Si t’as mis une robe trop courte, mets une culotte (conseil d’Yvonne).
Un escalier qui te mène au rooftop. Et là… Une vue sublime sur Manhattan : l’Empire State et tout ce qui va avec.

Output

De nuit c’est encore mieux. Yvonne s’excuse pour le manque de photos.
La suite : la panthère room. Un autre Dj’ mais toujours la même ambiance et la même musique.
A l’intérieur, on ne s’étonne pas de trouver des filles qui enlèvent leur haut pour danser en soutien-gorge, des gens couchés sur les  canapés du rooftop etc… Ici pas de VIP, pas de bouteilles, pas d’espace privé RIEN. La musique, les DJ’s et des verres.

Ah, Yvonne allait oublier : le distributeur de lunettes. Avec quelques verres l’argent de votre soirée risque bien d’y passer!

Dernièrement à l’Output : Paul Kalkbrenner, Len Faki (Résident du Berghain), …
Prochainement

out
Des bonnes soirées pour la grosse Yvonne.

OUTPUT 

74 Wythe Ave, New York, NY ‎

Yoom + Dim Sum = ♡♡

Dim sum et lait de coco au menu ce soir mais pas que ! Pour sa rentrée parisienne, Yvonne vous fait découvrir l’Asiatique, avec un grand A, de Paris. Rendez-vous chez YOOM

La grande question est quezako Dim Sum? Une petite bouchée vapeur, qui ressemble à un nuage, tout doux, tout beau, tout bon. Dans la réalité on est pas loin. Quand ces deux copains sont rentrés d’Asie, la nostalgie les a envahi. Résultat : Yoom. Un petit restaurant qui décline les Dim Sum à l’infini ! Un décor peu sophistiqué, murs en brique aux fausses allures de loft new-yorkais (pas moche pour autant, attention!).

Une petite cantine de quartier où il faut désormais réserver. Les petites bouchées ont du succès!

yoom

Un meu déj’ à 14,90€. Une bonne affaire comme on dit. A la carte 20-25 €. Beaucoup moins ou beaucoup plus. Yvonne vous explique le concept : plus vous mangez plus vous payez. Jusque là rien d’impressionnant. Les bouchées sont servies dans des paniers, par trois. Le prix varie en fonction des ingrédients.

4 paniers + un dessert partagé + une bouteille de vin = 105€ soit 35€/personne
8-10 paniers + 3 thés = 67€

Le partage promet un diner très convivial.

Conseil d’yvonne : Dim Sum poulet-tamarin, tête de lion, légumes, salade d’aubergine et le mieux le dessert Dim Sum praline dans du lait de coco. Divin!

YOOM

20 Rue des Martyrs
75009 Paris
Tél.: 01 56 92 19 10

5 Rue Grégoire-des-tours
75006 Paris
Tél.: 01 43 54 94 56

Be wild x Don’t stop the party

C’est la fin des exams pour certains… Il faut fêter ça. Yvonne vous donne un avant goût de LA soirée à ne pas rater en Juin. 

Les ambassadeurs, leurs soirées déguisées et déchainées sont de retour avec la soirée Wild Animal x Don’t stop the party. Cette soirée c’est le 7 Juin. Comme toutes les soirées des Ambassadeurs il faut venir déguisé. Et croyez-en Yvonne, qui était à la soirée Chaos 2099 en octobre, quelques traits de peinture sur le visage ne suffiront pas.

En effet, la soirée des ambassadeurs est la plus grande soirée déguisée de France. Cette année ils remettent le couvert avec une soirée très sauuvaaaage! Zebre, tigre, lion, girafe, panthère, laissez parler votre imagination et réveillez l’animal sauvage qui est en vous.

Wild animal x Don’t stop the party c’est le 7 Juin et Yvonne compte bien être à nouveau de la partie! Au programme Kavinsky, Madeon et Cie.

Où trouver son déguisement
Les fripes de Paris sont de beaux endroits pour trouver fourrures en tous genres à des prix plus que corrects, H&M recèle de sublime leggings zèbre, panthère et autre animaux. Soit dit en passant Yvonne se demande qui achète ses choses là pour le quotidien…

Vous avez (ou aviez) tous une mamie dont la penderie ressemble à une caverne d’Ali Baba…

N’ayez honte de rien, venir déguisé sobrement à cette soirée est la clef pour se sentir de trop, car les invités ne lésinent par sur les moyens! Parole d’Yvonne.

ambassadeurs

Soirée Chaos 2099, Octobre 2012.