Contraception, une histoire de réflexion

Ne réfléchissez pas trop non plus… Yvonne ne veut plus entendre « Je suis contre la contraception » parce qu’elle a pas envie de voir ses internautes avec une cathomobile (Cathomobile : espace Renault vert bouteille de préférence pour transporter sa ribambelle d’enfant). « Je supporte aucun moyen de contraception »
Inventaire des moyens de contraception by Yvonne 

pilule

La pilule pour toutes! Un moyen de contraception très connu. Sa fiabilité est quasi de 100%, seul problème, il faut y penser et la prendre à heure régulière. Quelques soucis également au niveau de la prise de poids. En effet, la pilule créée souvent des problèmes de rétention d’eau, tu gonfles tu gonfles, seul problème, tu n’exploses pas.
Si tu as des little boobs, il y a de fortes chances pour que ton petit 85A devienne du C…

Si tu es tête en l’air comme Yvonne, voilà ce qu’il va t’arriver : oublier, oublier, oublier, zizi-panpan avec chéri-chéri. AAAAAH. Ton premier réflexe : avaler la boite entière de pilule, celles que tu as oublié et celles que tu n’as pas oublié. Aucun doute tu as désormais fait le plein d’hormone!

20:00 tu prends ta pilule
22:30 tu commences ton énième verre de la soirée
23:30 tu as trop bu
00:30 tu visites les toilettes du bar pour vomir ton Mc Do ET ta pilule

Pour éviter ces petits désagréments qui peuvent mener à un gros désagrément qui pleure. Yvonne te donne quelques astuces :

Tu n’arrêteras pas de boire mais tu prendras ta pilule avant de te coucher
Tu téléchargeras l’appli Ma Pilule sur ton IPhone
Tu changeras de contraception

Les règles… L’arrêt de la pilule pendant 7 jours (pour les pilules progestatives qui suppriment l’ovulation ou combinées) provoque l’apparition des règles. Fini le zizi-panpan! STOP! Vous n’êtes pas obligée d’arrêter la pilule pendant ces 7 jours. Cette apparition des règles est uniquement le fait de garder cette chose propre au femme. Conserver votre féminité. Prendre des plaquettes en continu ne fera rien à votre santé, ne vous rendra pas stérile, ne vous fera pas grossir et tout le tralala. Alors si vous voulez faire zizi-panpan en permanence, arrêter d’acheter des boites de tampax prenez la pilule en continu.

implant

L’implant Yvonne a testé et Yvonne a succombé. Ce petit morceau de plastique grand comme une allumette, que le chirurgien/gynéco insère sous la peau vous protège pendant 3 ans. Ici pas d’oublis possibles. Seul problème, il ne convient pas à toutes les femmes. En effet ce moyen de contraception, plus sûr que la pilule est mal supporté.
Mais patience!!
En effet, les débuts sont chaotiques, des règles qui n’en sont pas vraiment, qui durent plus ou moins longtemps… On est un peu perdu. Votre petit corps est en train de s’habituer avant le bonheur.
Voila bientôt 7 ans qu’Yvonne cohabite avec cet étrange accessoire dans son bras. Le rêve. Adieu mal au ventre, migraines, boutons et surtout adieu les règles!

Les inconvénients, aussi peu nombreux soient ils, ils existent : au bout de trois ans, on vous ouvre le bras, si vous avez la tête ailleurs vous ne savez plus vraiment depuis quand vous l’avez. Si vous avez décidé avec chéri-chéri de faire un bébé, il faut enlever l’implant quelques temps avant afin que les tissus éliminent toutes les hormones.

N’ayez crainte, ça ne fait pas mal! Une cicatrice de quelques millimètres et un gros bleu plus tard, vous voilà protégée pour 3 ans. Pour celles dont les parents sont récalcitrants, qui veulent cacher leur activité sexuelle. Eh oui maman, à 22 ans je suis une femme depuis quelques temps maintenant… L’implant est la discrétion incarnée!
Discutez-en avec votre gynéco, puisque certaines vieilles peaux ne sont pas vraiment convaincues.
Pas cher, fiable, discret et durable!

Le préservatif ou sac à sperme… Berk! Il est pourtant le seul moyen de forniquer à tout va sans attraper de vilaines méchantes maladies. Yvonne pensera toujours à la caissière du Franprix avec sa voix dégueu, sa moustache et son brush pourri
« Vous voulez un sac? »
« Oui, s’il vous plait »
« C’est 10 cents »
Le même prix qu’un préservatif en somme.

Il peut être féminin ou masculin. Le préservatif masculin est à usage unique alors que le préservatif féminin se réutilise après lavage à l’eau savonneuse. Une fois que vous avez trouvé Chéri(e)-Chéri(e) évidemment vous n’allez pas vous mettre un sac plastique éternellement… En attendant si!
Le craquage si votre mec du soir est un manche, vous irez prendre la pilule du lendemain. En espérant que vous soyez en état de vous en rendre compte! Oui, parfois les préservatifs craquent.

Le patch Euh… Fiable à 91% c’est pas jouable. Même si, vous me direz, 91% c’est quand même beaucoup. NON!
Ca ressemble à un timbre et ça se colle partout sauf sur la poitrine. Si vous avez un mec philatéliste (c’est quelqu’un qui collectionne les timbres…) et qui arrête de fumer, vous êtes doublement dans la merde.

Stérilet Attendez d’avoir eu au moins un bébé, pas une équipe de foot!

contraception

Si vous n’avez pas fait tout ça, consultez l’article « Maman? Jason? C’est toi mon fils » pour vous mettre à jour sur la maternité!