CULTURE

RENCONTRE CINEMA ET PSYCHANALYSE

Depuis quelques années, les cinéphiles et amateurs de psychologie ont rendez-vous au Studio des Ursulines.
Séduite par ce concept de rencontre en petit comité autour de passions communes, Yvonne partage avec vous le prochain événement du Studio des Ursulines.

Après Mai

Après Mai, le dernier opus d’Olivier Assayas sera projeté en sa présence au Studio des Ursulines le 3 Avril à 20h30. L’occasion d’échanger autour du film qui souligne les illusions de l’adolescence et ses engagements politiques.
Rejoignez le mouvement sur Facebook.

N.B : La salle du studio des Ursulines est à taille humaine, il faut donc arriver tôt afin d’assister à la rencontre.

J. B

******

VISITE : LES COULISSES DE L’OPERA GARNIER

Paris, le 9ème arrondissement, l’Avenue de l’Opéra, sa place et son opéra. L’Opéra Garnier (appelé Opéra de Paris jusqu’à l’ouverture de l’Opéra Bastille) est l’oeuvre de Charles Garnier architecte du XIXème siècle. Sous la demande de Napoléon III et du préfet Haussmann, l’opéra est construit afin d’assouvir la demande d’une bourgeoise, qui, à l’époque se rend à l’Opéra pour se montrer et non assister au spectacle.

IMG_0909

Petit arrêt sur le lustre de 8 tonnes qui fonctionnait à l’époque à la bougie… Quand au plafond il fût refait en 1960 sous l’ordre d’André Malraux. A cette époque l’Opéra est de moins en moins fréquenté. Avec ce plafond, le scandale explose et les parisiens s’empressent de regagner Garnier pour constater l’ampleur des dégâts.

Succès pour malraux, qui voit l’Opéra Garnier refaire salle comble et les parisien reprendre goût au théâtre.

A voir absolument!

(J. B)

****


3590864216ef11e2a82b22000a1d012e_7Yvonne a testé « Luchini lit Philippe Murray »

Après avoir assisté à la lecture des textes de la Fontaine en mai dernier, Yvonne n’a pas pu résister. Dimanche elle s’est rendue au théâtre Antoine.Deux heures de plaisir avec cet amoureux de la langue française à la diction parfaite et au verbe fin. C’est avec justesse qu’il développe des sujets de société grâce à des textes de Céline et bien évidemment Murray.

Inutile de préciser que les spectateurs votant à gauche sans humour ne sont pas les bienvenus. A moins de vouloir ressortir fâcher. La critique est belle et faite avec finesse !
Martine Aubry n’est pas sa copine, le sourire de Ségolène l’exaspère et la politique de notre cher président commence à lui faire peur. C’est avec une nostalgie précoce qu’il regarde sa montre  « Ah, il va me la niquer ! »

RDV prochainement au théâtre Antoine pour « une heure de tranquillité » avec Fabrice Luchini c’est pas gagné !

 (J. B)

******

TU DEMENAGES LA VILAINE?

Aujourd’hui c’est l’inauguration du Louvre de Lens. Alors après des fricadelles et un match du RC Lens vous pourrez désormais aller faire un saut à l’aile nordiste du Louvre!
Léonard et toute la clique s’y sont donné RDV.

(J. B)

louvre

CHICHI

Il a fêté ses 80 ans hier, en voyant sa famille politique se déchirer.
On souligne le petit mot de l’UMP qui lui souhaite de meilleur pour l’avenir. Yvonne n’est pas sur qu’à 80 ans il ait encore 80 ans à vivre… Sache que notre Jacques national est malade…
JacquesC’est en famille et en petit comité avec quelques amis comme M. Debré que l’ancien président à fêté son anniversaire hier soir.
JOYEUX ANNIVERSAIRE JACQUES!
******

MONIQUE ET LES AUTRES…

« J’ai toujours été une femme qui aime les femmes »
L’entre deux guerres, le temps où l’homosexualité était vue comme une maladie psychique. Vivre avec quelqu’un du même sexe était quasiment impossible. Quand aux enfants et au mariage ce n’était même pas imaginable!
Vu comme des bêtes sauvages, Moniques et tous les autres ont décidé de témoigner dans le reportage de Sébastien Lifshitz.

Peut être l’occasion, à l’heure du mariage gay et des familles homoparentales, de persuader quelques vieux croutons que l’amour c’est la seule chose qui compte.

Mercredi dans vos salles
LES INVISIBLES

(J. B)

Monique, 80 ans, avoue que parfois dans le métro certaines vieilles lui plairaient bien…

******


AMATEURS DE THÉÂTRE BONSOIR 

Jusqu’au 2O décembre, Eric Emmanuel Schmitt met en scène le célèbre JOURNAL D’ANNE FRANK que l’on a tous plus ou moins étudié au collège.

En 1945, Otto Frank, revenu des camps, attend tous les jours avec espoir ses deux filles sur le quai de la gare d’Amsterdam.

En apprenant qu’elles ne reviendront jamais, il ose se plonger dans le journal intime d’Anne et va (re)découvrir, l’étrange clandestinité qui enferma neuf personnes  trois familles pendant la guerre. Des moments de joie et de crainte, de tristesse racontés par une enfant juive innocente et terrorisée..

À la grande surprise de son père, Anne est plus profonde, plus spirituelle, plus sexuée aussi qu’il ne la croyait. Et parfois plus révoltée…

L’histoire d’amour entre un père et sa fille continue grâce à E.E.S et au Théâtre Rive Gauche. Un pur moment de plaisir.

Du mardi au samedi à 21h, matinées le samedi et le dimanche à 15h30

42 ou 47 euros.

6 rue de la Gaité
75014 Paris FR

THE LITTLE BLACK JACKET CHÉRIE ! 

Après Tokyo, Londres et New York, l’exposition du livre La Petite Veste Noire par Karl Lagerfeld et Carine Roitfeld vous attend à Paris !

Le Grand-Palais ouvre ses portes dans une ambiance black&white à Claudia Schiffer, Vanessa Paradis et autres grandes stars ayant été habillées par the famous little black jacket !

L’exposition se termine dans une semaine, alors on s’empresse d’aller admirer cette petite veste Chanel.

Les photos sont magnifiques et l’entrée est gratuite, ça vaut la peine !

La Petite Veste Noire 

du 10 au 25 novembre 2012

www.thelittleblackjacket.chanel.com

10H00 – 20H00 et le jeudi jusqu’à 22h

NEW YORKER À PARIS

Les plus BELLES et plus MARQUANTES unes du magazine américain sont réunies dans l’oeuvre Les dessous du New Yorker de Françoise Mouly.

La directrice artistique de cette célèbre revue révèle également de nombreuses illustrations qui auraient pu faire la Une du New Yorker et qu’elle n’a pu dévoiler.

Des couvertures, toutes aussi provocantes et originales à travers lesquelles sont retracés les polémiques et scandales les plus marquants des vingt dernières années aux Etats-Unis.

On retrouve par exemple, la couverture suite au 11 septembre 2001, celle du débat pour le mariage gai, ou encore du célèbre marathon de New York.

Encore plus top ?

À  l’occasion de la sortie du livre, la Galerie Martel expose les oeuvres originales parues en couverture du « New Yorker ».
Exposition du 26 octobre 2012 au 5 janvier 2013
17 rue Martel 10ème arrondissement 
SGT

****

« j’ai commencé à parler du projet

à Gautier, Louis, Julien, Pierre et Emmanuel » Mathieu.

Il était une fois, une belle histoire d’amitié entre six garçons, passionnés de musique (entre autre). Un jour cette passion commune se transforma en un projet concret à l’initiative de Mathieu. Délicieuse musique était né!
Après plus de 7000 fans sur Facebook, un site délicieusement fréquenté et la création d’un Label, les garçons réalisent combien il est bon de partager et faire partager sa passion. Cerise sur le gâteau: leur nomination aux Golden Blog. Yvonne a voté et y croit!!

1. Délicieuse Musique c’est avant tout une histoire d’amitié?
Gautier: On se connait tous depuis le collège, on a des passions communes
autres que la musique (notamment le surf). Donc oui c’est avant tout une
histoire d’amitié.
Mathieu: Oui à la base l’idée est vraiment de faire un truc entre potes, un
projet basé sur l’amitié et notre passion pour la musique en somme.*

2. Où est née cette idée?
G : Mathieu, le président de l’association aujourd’hui, a enfanté
100% du projet. Après, comme mentionné juste avant, la Délicieuse c’est une
bande de pôtes ayant fait les 400 coups ensemble. Donc la synergie qui peut
émaner d’un groupe, voilà la vraie source d’inspiration de la Délicieuse.

M : A l’origine j’ai créé le blog seul au fond de ma chambre en
Angleterre. Comme je m’apprêtais à passer une année dans le froid et sous
la pluie je savais que je passerai encore plus de temps sur mon ordinateur
à chercher des nouvelles pépites, en conséquence j’ai décidé de faire une
sorte d’historique de mes meilleures découvertes. En parallèle de ça je
voulais pouvoir ajouter des sons sur le site Hype Machine et pour ça, une
seule solution: créer un blog. A la fin du mois de Décembre 2011, le blog a
été inclus à Hype Machine et je commençais déjà à m’imaginer ce qu’on
pourrait faire  si nous étions plusieurs. Du coup j’ai commencé à parler du projet
à Gautier, Louis, Julien, Pierre et Emmanuel. On s’est retrouvé aux
vacances de Noël pour en parler et au début de l’année 2012, l’équipe qui
est encore celle d’aujourd’hui était formée.

3. Vous avez tous un rôle bien défini dans votre site?
G: Oui, on a des goûts différents et on est plus axés sur quelques
types d’écoutes. Pierre et Manu sont très techno. Mathieu est
quand à lui plus penché sur la deep (il m’a d’ailleurs entraîné dans ces
contrées depuis). Julien est aussi très deep et m’a converti à la recherche
d’edits des hits disco et funk des 70s et 80s dont nous sommes très friands
bien qu’on ne les poste pas souvent. J’ai aussi une véritable passion pour
la musique hip-hop et donc pour tout ce qui l’a influencé (blues/jazz &
Funk). Donc concernant la recherche des sons, on a nos gouts en commun et
des différences et ça se voit bien je pense dans la variété de ce qu’on
poste. Mathieu et Louis effectuent une grosse partie du travail
concernant la communication. Mais tout le monde se tient au courant
constamment de ce qui est entrepris, et chacun donne généralement son avis
concernant les points qui peuvent faire débat.

Louis est très esprit
« délicieuse » avec des sons souvent « summer » et « entrainants »

4. Qui s’occupe des visuels?
Notre amie Camille Égretaud s’occupe des graphismes de la Délicieuse et on la remercie encore une fois pour son aide.
5. Si demain délicieuse musique c’est fini?
G: ça ne risque pas, on est potes depuis tellement longtemps…
M: On ferait autre chose c’est sur on a tellement d’autres
passions mais bon…

« on peut vous le promettre c’est loin d’être terminé ! »

6. Les projets du label?
G: Beaucoup ! Mais je sais pas si on peut vous en dire plus.
M: On en a pleins ! Tellement d’artistes qu’on voudrait pouvoir
aider au maximum. Je préfère cependant qu’on préserve un petit effet de
surprise.

7. Très solicité par la presse?
Gautier: Pas tellement.
Mathieu: Non pas vraiment.
8. Une chanson à faire partager?
Gautier : Plutot un artiste qui nous a bien enflammé et depuis
longtemps. C’est bateau mais je pense que plusieurs membres de la
délicieuse connaissent la discographie, ce serait les Floyd

Mathieu: Comme Gautier est parti dans les classiques, je vais y rester
tout en étant un peu plus moderne, je dirais sans hésiter le groupe Plej
(et Julien ne me contredirait certainement pas). Deux jeunes frères Suédois
qui ont sortis quelques albums avant de se dissoudre. Ils prévoient de
sortir un nouveau truc du coup on est dans les starting-blocks.*

9. Vivre de sa passion rêve ou réalité?
Gautier: Ambition

Mathieu: Pour l’instant c’est clairement un rêve puisqu’on ne voit pas
comment rendre réellement rentable un projet autours de la musique. Pour
l’instant, on essaie de développer au maximum notre petite association avec
l’aide de nos amis et peut-être avec l’aide de quelques subventions
prochainement.
10. Le mot de la fin?
MERCI AU POTOS !



OUI/ NON/ CHUT
C’est lucratif un site comme le votre?
NON

En vivre?
Gautier: CHUT
Mathieu: Vivre du site NON. De la Musique: CHUT

Signer avec Christophe Maé?
Gautier: NON
Mathieu:

Musique chic, votre «concurrent» direct, c’est naze?
Gautier: NON
Mathieu: Pas du tout un concurrent, un bon dealer de Dope: Oui

Vainqueur des Golden Blog?
CHUT

Le(s) coup(s) de  coeur d’Yvonne: Le Jukebox et la playlist du WE.
Un grand merci à la Team de Délicieuse musique! On croise les doigts pour les Golden Blog!

(J. B)
****

« LES COCOTTES » du 19ème à l’honneur chez Maxim’s 
Velours rouge, petites lampes en verre teinté Tiffany, ambiance feutrée et raffinement.. Welcome to Maxim’s, le légendaire restaurant de la capitale ! 

Yvonne vient d’apprendre que sous les belles tables se cachait un musée, le Musée Maxim’s! Et aujourd’hui il rend hommage aux Reines du Paris de la Belle Époque.

Mi-muses, mi-prostituées, ces femmes représentaient une ville éprise de beauté et de liberté à l’aube du 19ème.

Leurs shows pas très catholiques dans les cabarets ou leurs apparitions dans les soirées mondaines de « la haute » ont marqué les esprits !

Libres, danseuses envoûtantes, femmes de caractère, elles ont charmé Paris et bien évidemment les hommes fortunés de la société.

Le monde entier les a adulé, et aujourd’hui elles sont mises sur un piédestal chez Maxim’s.

Yvonne va faire la connaissance des plus célèbres cocottes parisiennes : la belle Otéro, Emilienne d’Alençon, Liane de Pougy, Cléo de Mérode, ou encore Mata Hari…

Chez Maxim’s 

De 14h à 17h30
Du mercredi au dimanche
3, rue Royale
75008 PARIS

SGT

****

LES FANTASMES SEXUELS D’UNE FEMME AU FOYER

Et oui, les « ménagères » aussi ont le droit d’avoir toutes sortes de fantasmes. Et quand elles décident de les dévoiler dans un roman ça donne ça :

Cinquante nuances de Grey, ou, « le conte de fées sadomaso » ou encore « Le porno de la ménagère » a fait le buzz aux États-Unis lors de sa sortie il y un an et demi. On espère le même succès en France.

Cette oeuvre a tout d’un roman à l’eau de rose, agrémenté toutefois de séquences de sexe torrides décrites dans un langage plutôt cru et « osé ».

Mais 50 shades of Grey ce n’est pas que du sexe pur et dur comme certains peuvent le croire, il y a une véritable histoire d’amour passionné entre une jeune vierge de 21 ans et un homme d’affaires de 28 ans.. et lorsqu’elle n’est pas plongée dans d’improbables orgasmes à répétition, Anastasia se lance dans des réflexions décalées à la Bridget Jones.

Le tome 1 sort mercredi et Hollywood préparerait même une adaptation cinématographique, avec dans le rôle du sexy Grey, RYAN GOSLING !

LA TRILOGIE de E.L James, on va adorer !! 

SGT

Sortie du tome I le 17 octobre, et des tomes II et III en janvier et février 2013.

****

LE GRAND SAUT

Après deux ans de préparation, le jour J est arrivé. C’est au dessus du Nouveau-Mexique que Felix Baumgartner a réalisé son exploit!
Une ascension de plus de deux heures pour atteindre une altitude de plus de 39 000m. A travers sa caméra embarqué, l’homme, à qui Red Bull a donné des ailes, offrait aux téléspectateurs du monde entier une vue panoramique sur la planète bleue.

Au moment où l’homme ouvre la porte de sa capsule, le monde entier attend son exploit. Felix Baumgartner avouera à son arrivée que les minutes précédant son saut étaient les plus incroyables.

Une chute libre de 4 minutes 20 qui a failli mal tourner. En effet, au bout de quelques minutes de descente le recordman se met à tournoyer dans les airs. Il avoue même aux médias « J’ai cru que j’allais perdre conscience ».

50 ans après le premier record, l’autrichien devient également le premier homme à franchir le mur du son en atteignant la vitesse de 1.341,9 km/h!

****

FIAC YOU!

Du 18 au 21 Octobre, l’art est à l’honneur dans la capitale française!
La foire Internationale d’Art Contemporain donne RDV à 180 galeries venues de 24 pays au Grand Palais.
Mais la FIAC c’est aussi une exhibition extérieure. Quand l’art s’invite dans les jardins et les parcs parisiens, les espaces verts deviennent des musées grandeur nature!

Jardin des Tuileries ou des Plantes, Place Vendôme ou Esplanade des Invalides des oeuvres sorties de l’imaginaire envahissent la ville.

Ouverture 12h 20h, nocturne le 20 Octobre jusqu’à 22h.
Prix: 20 à 35 €

Oeuvres « Hors les murs » en accès libre.

(J. B)


****

UN AMÉRICAIN À PARIS

Edward Hopper au Grand Palais 

Edward Hopper est un peintre & graveur américain, qui exerça essentiellement son art à NY, où il avait son atelier.

Il est considéré comme l’un des représentants du naturalisme ou de la scène américaine, parce qu’il peignait la vie quotidienne des classes moyennes.

Au début de sa carrière, il représenta des scènes parisiennes avant de se consacrer aux paysages américains et de devenir un témoin attentif des mutations sociales aux USA.

 Une grande partie de l’œuvre de Hopper exprime la nostalgie d’une Amérique passée, ainsi que le conflit entre nature et monde moderne. Ses personnages sont le plus souvent mélancoliques et esseulés.

Aujourd’hui, le Grand Palais rend hommage à ce peintre américain à travers une rétrospective très complète.

Le Grand Palais a fait le choix de la chronologie pour entrer dans l’œuvre complexe de l’artiste inclassable;

La première partie de l’exposition (1900 à 1924) est consacrée à ses découvertes et à ses influences.

La seconde partie de l’exposition (1924 à 1966) s’ouvre sur le Hopper de la maturité : l’artiste « américain », reconnu par ses contemporains. L’époque la plus représentée dont « Nighthawks » (1942), constitue sans doute l’achèvement.

En tout, 164 œuvres sont présentées : les siennes, 128 peintures, aquarelles, gravures et illustrations, mais également les toiles qui l’ont inspiré.

Quelles sont les caractéristiques des toiles de Hopper ???

Avec Hopper, nous sommes à l’aube de la société de consommation. Nombres de ses toiles représentent des vitrines de bureaux, de café, de restaurants, des entrepôts, en attendant les boutiques.

Les personnages souvent solitaires,s’ennuient ou attendent. Souvent des femmes seules qui lisent ou qui semblent espérer.

 

Les oeuvres représentent aussi des lieux, la fascination de Hopper pour le théâtre, les chambres, boutiques, paysages, toute une mythologie américaine.

Mais c’est surtout cette éblouissante utilisation de la lumière qu’Yvonne vous invite é découvrir au Grand Palais.

En effet, Il manie la lumière naturelle, artificielle, mais aussi celle du cinéma, ou de la photographie, de manière sophistiquée, élaborée.

 Du mercredi 10 octobre 2012 au 28 janvier 2013

Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 22h du mardi au samedi, de 10h à 20h le dimanche et le lundi.

Tarifs: 12 euros (plein), 8 euros (réduit, gratuit pour les moins de 13 ans).

SGT

****

QUI EST REELEMENT NOTRE BERLUSCONI FRANCAIS?

Issu d’une famille juive, Dominique Strauss-Kahn est né le 25 avril 1949 à Neuilly. Sa famille d’origine ukrainienne part en 1951 pour le Maroc avant de rejoindre Monaco 9 ans plus tard. DSK finira ses études secondaires au lycée Carnot à Paris avant d’intégrer HEC. Il en sort diplomé en 1971. Un an plus tard il obtient un diplome de l’IEP (Institut d’Enseignement Politique) ainsi qu’une licence de droit à Paris X. Cet homme brillant est également diplômé de l’ENA devient avocat d’affaire et créé en 1993 son cabinet DSK Consultants.

Très jeune, la politique l’intéresse, bien que proche du PCF (Parti Communiste Français), il adhère au  PS en 1976.
En 1991, sous François Mittérand il devient ministre du commerce et de l’industrie, 6 ans plus tard sous Lionel Jospin, il obtient le poste de ministre de l’économie et des finances.
Intuition ou simplement destinée ces postes lui vont à ravir. En 2007, c’est le sacre: DSK prend la tête du FMI (Fond Monétaire International). Désormais ces décision influence le monde entier! On reconnaît ses talents d’économiste et d’homme de tête.

Figure de l’opposition ou non il est l’homme à abattre et concurrent numéro 1 de Nicolas Sarkozy.
Malgré ses talents d’orateur et d’homme politique, il n’aura pas le temps d’annoncer sa candidature  pour les primaires socialistes et sera rattrapé par ses vieux démons…

C’est l’AFFAIRE! Celle qui révèlera toutes les autres.
Cette affaire c’est celle du Sofitel de NY. Malgré les accusations de viol, sa femme Anne Sinclair reste à ses côtés. Quelques semaines plus tard, le couple rentre en France. Les médias se sont emparés de l’affaire avec la femme de chambre et vont délier les langues.
C’est une jeune femme, Tristane Banon qui fait son apparition sur le petit écran (on vous déconseille vivement son livre). Elle avoue, elle aussi avoir été victime de DSK.
Quelques mois plus tard c’est l’apparition de Dodo la saumure. Maison close? Proxénétisme? Où est passé le directeur du FMI, si compétent?

Aujourd’hui DSK vit cloîtré, secret story? Non, plutôt cauchemars en série. Ses affaires judiciaires s’éternisent, son mariage (ndlr: le troisième) est tombé à l’eau et sa carrière politique est mise entre parenthèses.

Quel avenir pour cet homme aux études brillantes et à la carrière bien remplie?
A lire: Le Point de cette semaine où l’homme se livre avec pudeur.

(J. B)


*****

DELICIEUSEMENT VOTRE

Bientôt 6500 fans sur Facebook. Est-ce que cette bande de copain mélomanes auraient cru à un tel succès?
Un site au design épuré, une organisation simple, un côté fun et vintage avec le Jukebox.
Une bibliothèque musicale hétéroclite en ligne, quoi de plus?
Quoi de plus? Depuis peu, délicieuse musique est un Label et se classe en ce moment en 1ère position sur le Itunes allemand pour sa collaboration avec Bakermat.

On vote pour eux pour les golden blog!
DELICIEUSE MUSIQUE

Notre coup de coeur: LA playlist du week-end bien évidemment!

(J. B)

****

SURPRISE !!!!!

À 14 ans on a TOUTES adoré Vic de « La Boum » ! 

Ce week-end le réalisateur Claude Pinoteau est décédé en laissant à ses fans une petite surprise bien cachée…

Une surprise ?

Et ouiiii, une comédie musicale adaptée au film verra (normalement) le jour en 2014.

C’est  Danièle Thompson, scénariste de la Boum, qui a annoncé la bonne nouvelle dans le Journal du Dimanche. Elle avait en effet surpris son ami Claude se donnant à fond pour le projet à venir.

L’annonce d’une comédie musicale fait ressortir le côté ado de notre chère Yvonne, qui se fait une joie de retourner sur les traces de Vic, Pénélope et compagnie…

SGT

****

FASHION LE MUSÉE D’ORSAY

C’est La célèbre Fashion Week parisienne !  

La mode s’invite aussi au musée d’Orsay !

 L’impressionnisme, mouvement pictural de la fin du XIXème et la mode s’associent pour une exposition hors du commun. On redécouvre les « toilettes » et coiffures extravagantes de l’époque, tout en profitant de l’harmonie impressionniste !

Les moments anodins de la journée, café en terrasse, promenades, repas entre amis… sont représentés en peinture par les grands peintres de l’époque tels que Manet ou Renoir, vous invitent à découvrir la mode du 19ème siècle.

 Retour en arrière au coeur des parures, dentelles, rubans, costumes, chapeaux et coiffures du 19ème.

S.G.T


****

JOURNAL INTIME PHOTOGRAPHIQUE

Une exposition édifiante, où Claude Nori fait pénétrer le visiteur dans sa vie privée.
Une invitation au voyage du coeur.
On y découvre des portraits noirs et blancs mais aussi des scènes de vie immortalisées en couleur.

Etés italiens, Rimini 1983. Claude Nori

En 1975, le photographe passionné a soif de nouveaux talents. Il décide de fonder les éditions Contrejour. Dans ces livres, Claude Nori donne leur chance à de jeunes photographes inconnus. C’est le cas de Anders Petersen ou encore de Luc choquer.

Petit coup de coeur: les affreuses lunettes (on vous laisse découvrir).

Maison européenne de la photographie
5, rue de Fourcy

PARIS IV

*****

JOURNEES DU PATRIMOINE

D’habitude il y a l’excuse du temps, de l’argent… Cette fois-ci plus aucune excuse! Ce WE ce sont les journées du patrimoine et qui dit journée du patrimoine dit visites (le pluriel est important)!
En province ou à Paris, impossible de passer à côté du riche patrimoine de notre pays qui ouvre ses portes aujourd’hui et demain.
Il y a bien évidemment les indispensables:
L’hôtel d’Evreux, plus connu sous le nom de Palais de l’Elysée. (Prévoir de se lever tôt, les portes ouvrent à 8h00 et les curieux sont nombreux), le Sénat, l’Assemblée nationale. Voilà pour Paris!

En province la Cité Episcopale d’Albi, véritable chef d’oeuvre gothique, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO doit être visitée! Sans oublier la Villa Majorelle (Lorraine), la maison de George Sand (Indre) ou encore la Corderie Royale de Rochefort (Charente-Maritime).

Puis il y a les lieux tenus secrets jusqu’à aujourd’hui, que l’on ne pourra visiter, peut être qu’une seule fois:
-Le ministère de la culture et de la Communication au Palais Royal (Paris)
-Les anciennes ocreries d’Auxerre (Bourgogne)
-La maison Sentex (Landes)
-…

(J.B)


CURIOSITE, EMERVEILLEMENT & CULTURE
pour ce WE du 15 et 16 Septembre 2012.

(Toutes les visites sont gratuites et ouvertes à tout public)

****

YVONNELOVESJANOL

Aujourd’hui, gros coup de coeur…

Janol Apin, (ou plutôt son talent) a su séduire notre chère Yvonne !

 Janol ? Un nouvel amoureux ? 

Et non, c’est un artiste ! Ou plutôt un ancien photographe de l’AFP (Agence France Presse), qui met aujourd’hui en oeuvre son talent pour réaliser des photos aussi uniques qu’originales.

Plusieurs séries peuplent l’univers de l’artiste, parmi lesquelles :

-Métropolisson, une galerie de portraits qui mettent en scène les stations du métro de Paris avec humour.

– Les petits vélos, une réinterprétation des étapes du Tour de France avec des petits personnages de plomb.

-Les bonbecs, photos de bonbons qui nous renvoient direct’ en enfance.

-Le Tour de Marie-France, (attention c’est chaud, âmes sensibles s’abstenir), une commande de Play Boy permet à Janol Apin d’assouvir ses plus intimes pulsions, pari tenu ! L’artiste réalise une galerie dans laquelle les valeureux coureurs cyclistes réalisent leur parcours sur un corps féminin.

Gueule de mer, photos de poissons mis en scène (disons que c’est original mais moins appétissant que « Bonbecs »).

Et enfin, le coup de coeur d’Yvonne :

-Comicalo, une série de photos dans lesquelles les plus grands humoristes (Danny Boon, Les trois frères, Elie Semoun etc ) ont posé … DANS LA DOUCHE ! ( Non ce n’est pas une blague, la preuve en image).

PLUS DE PHOTOS 

JANOL ON T’ADORE !

(SGT)

****

BONSOIR DALI

Du 21 Novembre 2012 au 25 Mars 2013, on a rendez-vous au Centre George Pompidou à Paris pour une exposition Surréaliste ( et c’est le cas de le dire ) de Salavador Dali.

Alors on réserve ses petites places sur le site ici, et on fonce se faire un petit bain de culture artistique, on en ressort moins bête et on dit MERCI YVONNE, TU ES BIEN TROP BONNE

E.C

****

UNE BLONDE À PARIS

Si je vous dis gracieuse, pulpeuse, sensuelle, innocente, mystérieuse, tragique et fascinante, à qui pensez vous ?

Du 13 septembre au 30 décembre, la Galerie de l’instant vous invite à découvrir les multiples visages de la légendaire Marilyn Monroe. Une exposition photos hors du commun retracera l’évolution de ce personnage emblématique à travers le talent des photographes séduits et fascinés par cette femme à la sensualité exacerbée.

George Barris, Cecil Beaton, Andre de Dienes, Alfred Eisenstaedt, Ed Feingersh, Milton H. Greene, Joseph Jasgur, John loengard, Ed Pfizenmaier, Bill Ray, Sam Shaw et Bert Stern vous feront découvrir les multiples facettes qui ont fait de Marilyn Monroe un personnage célèbre et mystérieux.

46, rue de Poitou

75003 Paris

11-19h, entrée gratuite

(SGT)

****

DE PARIS À HOLLYWOOD

Nous nous sommes tous posé au moins une fois la question :

« Comment les plus grands réalisateurs américains parviennent-ils à représenter Paris à la perfection ? »

Du 18 septembre au 15 décembre 2012, l’Hôtel de Ville ouvrira ses portes à l’expo « Paris, vu par Hollywood ».

 Des extraits de films, des photographies, des maquettes de décor, des costumes et des affiches permettrons de découvrir comment le cinéma américain, a représenté la ville de l’amour sur plus d’un siècle.

Les moments majeurs et incontournables de l’histoire du cinéma y seront mis en valeur. Paris vu par Hollywood retourne sur les pas du Paris historique du muet, du Paris sophistiqué de la comédie sentimentale, et bien sûr de l’apogée du Cancan aux films fous, virevoltants et coûteux.

Yvonne vous attend donc pour partir à la découverte des décors d’« Un Américain à Paris » de Vincente Minelli, du célèbre et envoutant « Moulin Rouge » de John Huston, ou encore de « Minuit à Paris » signé notre cher Woody Allen.

Place de l’hôtel de Ville

75001 Paris FR

Entrée gratuite, de 10h à 19h.          

(SGT)

****


DAVID, DAVID & DAAAAVID
( à prononcer avec l’accent anglais )

On prend ses billets right here right now pour un trip londonnien !

On a toujours de mauvaises raisons pour ne pas partir en week-end, cette fois-ci on les met au placard, on fonce sur eurostar  et on se dégotte un aller retour Paris Londres du tonnerre entre le 23 Mars et le 28 Juillet 2013.

Pourquoi  ?

Parce qu’on en a marre de rester à Paris mais surtout pour l’ouverture de la plus grande exposition David Bowie jamais vue.

Avec plus de 300 objets selectionnés, des tenues de grands créateurs, et un fond sonore en béton on fonce au Victoria & Albert Museum.

Exposition David Bowie is
Du 23 Mars au 28 Juillet 2013
Victoria And Albert Museum
Cromwell Road  London SW7 2RL, Royaume-Uni
020 7942 2000

E.C

****

LA VUE, LA MUSIQUE & GEORGES


Mardi 4 Septembre, la rentrée commence en beauté au Georges avec les apéros Get Together  qui reviennent.
La vue qu’offre la terrasse du Georges ne fera qu’embellir cette soirée où musique cool côtoie
personnes branchées!

Entrée: Ascenseur rouge, « Le Georges »

On se cultive sur internet et on fait le plein d’un joli vocabulaire

avec ce joli Tumblr.
On a adoré: « Hey, mais putain, y’a des coups de bite qui se perdent ! »
Rouen – métro Palais de Justice

Sortant une liasse de billets : « Vas-y viens, je te baise une demi-heure ! »
Paris – bus 54

« Et ton chien il te lèche la chatte ? »
Paris – gare du Nord

PAYE TA SHNEK

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s